Réserve Trésor

Perspectives 2018 pour la réserve !

Publié le :
 9 janvier 2018
Catégorie :
 Actus de la réserve

Les suivis d’espèces et inventaires naturalistes :

2018 devrait voir continuer, dès le début d’année, les suivis sur les amphibiens (dendrobates et espèces communes). Ils se déroulent selon un protocole établi depuis plusieurs années maintenant et visent à analyser les tendances démographiques dans les populations de plusieurs espèces d’amphibiens rencontrées sur les sentiers de la réserve. Ces types de suivis sont réalisés sur plusieurs espaces naturels protégés de Guyane permettant d’observer ces tendances à plus grande échelle.

Le petit Nasin des rivières est typiquement une espèce des parties basses de la réserve où elle se cantonne aux bords des cours d’eau suffisamment larges © Benoit Villette

Les inventaires de la biodiversité se concentreront surtout sur les parties basses de la réserve. En 2017 et les années précédentes ces secteurs avaient fait principalement l’objet d’inventaires ichtyologiques, herpétologiques et dans une moindre mesure, ornithologiques. Nous aimerions cette année lancer un programme sur les chiroptères qui fréquentent les différents milieux rencontrés entre les pieds des contreforts de la montagne de Kaw et la rivière Orapu. Ce groupe n’a encore jamais été étudié sur ces secteurs et on peut espérer alors quelques nouveautés pour la réserve. L’inventaire combinera captures au filet et enregistrements continus de l’écholocation des différentes espèces pour tenter d’avoir un aperçu le plus exhaustif possible des peuplements de la zone étudiée.

Un complément d’inventaire sera effectué à l’approche de la saison sèche sur les opossums et rongeurs car ils n’ont encore jamais été étudiés dans les secteurs de savanes et de forêts marécageuses de la réserve. Cet inventaire se fait à l’aide de pièges-cages. Dans le même temps, la poursuite des travaux d’étude menés sur le Manakin noir devraient nous amener en 2018 à porter nos efforts sur la recherche de nouveaux sites occupés par cet oiseau au sein de la réserve.

Pédagogies, sentiers et zone d’accueil :

Le gestionnaire et les partenaires de la réserve naturelle régionale Trésor combineront leurs efforts pour continuer de proposer au grand public de Guyane un accès privilégié à la forêt et à la diffusion de l’information sur le patrimoine naturel guyanais. De nombreuses sorties continueront d’être programmées tout au long de l’année et à l’occasion d’événements nationaux. La maison de la réserve, fraîchement inaugurée, se verra dotée d’un espace muséographique de plus en plus complet et accessible.

Autre point qui marquera le second semestre 2018 à l’arrivée de la saison sèche, c’est la réorganisation de l’aire d’accueil entièrement repensée en 2017 qui, en plus d’améliorer la circulation et le stationnement des véhicules, enrichira les possibilités de découvertes dès l’arrivée sur la réserve naturelle Trésor. Aménagements paysagers pour l’observation de la faune, mare pédagogique, boucle PMR (Personne à mobilité réduite), amphithéâtre, etc., sont autant de nouveautés que l’on espère voir aboutir dans les mois à venir.

Nouveaux agencements prévus pour l’aire d’accueil © Agence Détails Urbanisme et Paysage 2017

 

Association, fonctionnement :

L’équipe des salariés est aujourd’hui réduite suite au départ en 2017 de deux d’entre eux. Des recrutements seront programmés pour renforcer le personnel et assurer pleinement les missions de l’association Trésor notamment pour la gestion de la réserve. Ses statuts aussi ont évolué, et c’est une véritable politique associative que Trésor souhaite à présent développer en parallèle de la gestion d’espaces naturels.

Les agents de la réserve continueront d’assurer leur fonction de police de la nature en s’assurant, dans un premier temps, que la diffusion de l’information liée à la réglementation du site soit optimale. Cela passera notamment par la remise en place de la signalétique sur l’Orapu qui avait été partiellement vandalisée quelques années auparavant.

De nombreux autres projets viendront s’ajouter au cours de l’année en fonction des opportunités rencontrées sans oublier nos activités quotidiennes. Dans tous les cas la réserve naturelle Trésor, ses gestionnaires et ses partenaires souhaitent faire de 2018 une année riche et dynamique comme l’ont été les années précédentes depuis que la réserve existe.


 

4 commentaires
  • Je vous souhaite une belle année et beaucoup d’énergie pour que la nouvelle équipe continue a faire vivre ce site remarquable qui permet à de nombreux visiteurs de découvrir cette magnifique forêt au travers d’outils pédagogiques de grande qualité.

    • Bonjour et excellente année 2018 à toi également, Charlotte, et merci de continuer à soutenir la réserve Trésor malgré l’éloignement

  • Merci Charlotte et une très bonne année à toi et ta petite famille, vous souhaitant le meilleur pour cette année 2018.

  • Bonne année 2018 à toute l’équipe continuez à nous faire rêver en métropole

Laisser un commentaire