Réserve Trésor

L’animal du mois

Publié le :
 9 octobre 2015
Catégorie :
 Actus de la réserve

Micrurus : Les serpents corail

 

Micrurus hemprichii, découvert récemment sur la réserve © Jean-François Szpigel

Micrurus hemprichii, découvert récemment sur la réserve © Jean-François Szpigel

Les serpents du genre “Micrurus” sont strictement américains. On en retrouve depuis le sud des États-Unis jusqu’à l’ensemble du bassin amazonien. La Guyane abrite quant à elle 6 espèces dont 4 fréquentent la réserve naturelle Trésor. Appelés couramment “serpents corail” en raison des motifs annelés du corps de certains d’entre eux, ils présentent tous des couleurs vives et contrastées synonymes de danger pour tous les prédateurs qui seraient tentés d’y goûter. On appelle ce signal visuel l’aposématisme. En effet, ces serpents de la famille des élapidés (comme le cobra) sont capables d’inoculer un puissant venin neurotoxique (qui s’attaque au système nerveux) faisant d’eux des animaux potentiellement dangereux. Cependant, peu d’accidents graves sont à mettre au crédit des serpents corail en Guyane. Ce sont en effet avant tout des serpents aux mœurs discrètes, nocturnes et semi-fouisseuses, le plus souvent placides et évitant généralement les conflits.

Certaines couleuvres, inoffensives, reprennent plus ou moins précisément les motifs des Micrurus. Ceci leur permet de profiter du message d’alerte des Serpents corail pour se protéger elles-mêmes des prédateurs. Ce mimétisme, dit batésien (une espèce inoffensive imite une espèce venimeuse) ne s’arrête d’ailleurs pas à la simple coloration ; bien souvent les réactions face à un danger sont aussi reproduites avec fidélité.

 




 

Chaque mois, découvrez successivement une plante puis un animal de Guyane, rendez-vous le mois prochain !

Laisser un commentaire

Collectivité Territoriale de Guyane
Stichting Trésor