Réserve Trésor

Une nouvelle conservatrice à la réserve

Publié le :
 26 février 2015
Catégorie :
 Actus de la réserve

La parole à Céline GENTON

 

Céline GENTON, Conservatrice de la RNR Trésor

Céline GENTON, Conservatrice de la RNR Trésor

« Mon arrivée à Trésor ?… placée sous le signe du changement ! De la métropole à la Guyane, du milieu de la recherche à celui des espaces naturels protégés, de nouvelles responsabilités… Je prends ce poste à bras le corps depuis le 19 février, et ce avec plaisir et sérénité notamment grâce à la qualité de l’accueil et de l’appui des trois gardes-animateurs Jean-François Szpigel, Benoît Villette et Thomas Sigognault.

Ma formation est aux multiples facettes (technique, ingénieur, universitaire) et a toujours été orientée par ma passion pour la connaissance et la compréhension du vivant, puis plus particulièrement par mon intérêt pour l’écologie comportementale… une science qui s’intéresse aux populations animales et à leur interaction/adaptation à leur environnement.

C’est ainsi que j’ai passé mes 6 dernières années au sein d’un laboratoire de recherche (1) sur un projet de suivi de populations de gorilles de plaine de l’Ouest (2),(3). Le milieu tropical ne m’est donc pas inconnu, puisque mes sites d’étude se situaient dans le bloc forestier d’Afrique Centrale, au Congo-Brazzaville (PN d’Odzala-Kokoua).
Au-delà d’y effectuer mes recherches, il m’est vite apparu comme évident et primordial de m’impliquer au niveau local, notamment à travers la formation d’éco-moniteurs et la sensibilisation… bien que le contexte local y soit peu favorable (réseau de braconnage des éléphants, et réseaux d’armes et d’influence qui vont avec ; population peu éduquée et sensibilisée).(4)

Si cette expérience n’est pas transposable à la Guyane et à la RNR Trésor, elle m’a néanmoins convaincue de l’intérêt de l’intégration au tissu socio-économique local, et m’a appris à conjuguer les volontés des différents acteurs d’un projet. Il s’agit donc pour moi d’une ligne directrice de mon travail de gestionnaire. Une seconde sera de faire bénéficier la réserve de mon profil de scientifique pour la mise en œuvre de sa gestion.
Enfin, je prône le travail en équipe depuis des années, et c’est dans cet esprit que je m’investirai auprès des différents acteurs de la réserve.
Mes ingrédients de base ? le dynamisme, l’émulation collective, la créativité, la volonté, et la bonne humeur ! »

Céline Genton
Vous pouvez me contacter en passant par le formulaire du site internet

 
(1) ECOsystèmes BIOdiversité Evolution : ecobio.univ-rennes1.fr/IdiPop (CNRS/Univ. Rennes 1)
(2) « Les maladies infectieuses émergentes : facteur de l’évolution des populations socialement structurées ? Le cas du système Ebola-Gorilles » : ecobio.univ-rennes1.fr/IdiPop
(3) « Capacités de récupération d’une population de gorilles de plaine de l’Ouest (Gorilla gorilla gorilla) suite à un effondrement démographique engendré par une épidémie à virus Ebola » (thèse de Doctorat, 2012, PDF)
(4) Voir le carnet de voyage « Des gorilles et des hommes » réalisé par le dessinateur A.Dan, et brossant des thématiques telles que faune, flore, science, Congo, rencontre culturelle,… : desgorillestedeshommes.net

Laisser un commentaire